Biographie

La biographie de Maïtreyi Amma « Une existence divine »

Vous pouvez à nouveau vous procurer la biographie de Maïtreyi Amma au prix de 18 euros, en la commandant sur  info@maitreyiamma.org, en précisant vos coordonnées postales. Le livre vous sera livré chez vous à partir du mois de septembre. Vous pouvez faire parvenir votre chèque à l’adresse suivante : Maïtreyi Amma Les Bois de la Font 46260 Varaire

Maïtreyi Amma : une grande âme s’incarne

Maïtreyi Amma naît en Normandie, France. A sa naissance, les personnes présentes voient un rayonnement doré émaner du corps du bébé.

Née aveugle, Maïtreyi Amma a naturellement accès à des mondes supérieurs. Fréquemment, le Christ et la Vierge Marie lui apparaissent et la guident. C’est une enfant pleine de joie. A six ans et demi, elle recouvre la vue miraculeusement. La connexion avec les mondes divins se poursuit et l’enfant a le souhait constant de partager sa perception que le Divin est réel, qu’il est en nous et tout autour.

A 11 ans, les jours de sa communion solennelle sont marqués par une grande expérience : l’énergie divine dont elle est familière descend complètement dans
le monde terrestre qui devient d’une beauté absolue tandis qu’elle est envahie par un amour et une félicité sans limite. A 12 ans, son père meurt : c’est déjà le temps des responsabilités, car elle doit assister sa mère auprès de ses petits frères et sœurs.

A 17 ans, Maïtreyi Amma souhaite partir pour l’Inde. En effet, durant son adolescence, son âme est nourrie, non seulement par le Christ et la Vierge, mais aussi par un yogi qui l’instruit. Surtout, Maïtreyi Amma a depuis toujours la certitude intérieure qu’une haute mission l’attend, dont la première étape est de rencontrer un grand sage en Inde. Mais la majorité légale est alors à 21 ans et sa famille s’oppose à son départ. La Vierge lui apparaît et lui fait comprendre que le temps de la mission n’est pas venu qu’elle doit faire l’expérience de la vie de famille en Occident. Elle se marie puis donne naissance à deux fils. Les épreuves ne lui seront pas épargnées ; elle les affronte sans jamais se décourager.

Sa vie spirituelle intense se poursuit en parallèle avec sa vie active de mère de famille.

India, la Terre des Sages

En 1996, ses fils étant devenus adultes, Maïtreyi Amma peut enfin réaliser pleinement sa quête et part pour l’Inde. A Delhi, elle vit une très grande expérience : le Divin lui apparait sous sa forme de lumière, il la guide et lui demande de le servir à Bénarès.

Maïtreyi Amma entourée des enfants de Bénares
Maïtreyi Amma (Nishta) entourée des enfants de Bénarès

Elle accomplit son Seva durant une année en soignant et réconfortant les enfants des Ghats (bords du Gange). Elle commence à être reconnue comme une Mère à Bénarès. Puis elle continue sa quête par de nombreux pèlerinages à travers l’Inde et l’Himalaya, des périodes de retraite dans une grotte près de Rishikesh, des retours en France marqués par de hautes expériences. Dans ce même temps, elle rencontre plusieurs grands maîtres indiens.

La rencontre

Sa soif de Vérité reste inassouvie : elle implore alors le Divin, à Bénarès sur les bords de la Ganga puis à Kudacatri, la montagne de Sankaracarya qui surplombe Kollur (Karnataka), de lui faire rencontrer l’être avec lequel elle doit accomplir sa vraie mission. En redescendant de cette montagne, alors qu’elle a soif, elle entre  » par hasard  » dans une maison. Śrī Tathāta lui offre de l’eau. Au premier regard, elle le reconnaît comme l’être le plus purement divin qui soit, et aussi comme le yogi qui la soutenait et qui l’instruisait dans son enfance.

Maïtreyi Amma à son arrivée à l'ashram de Śrī Tathāta

Maïtreyi Amma (Nishta) à son arrivée à l’ashram de Śrī Tathāta

A partir de ce moment, elle reçoit sa guidance par télépathie chaque jour pendant une année. En février 2001, elle reçoit des messages télépathiques pressants lui demandant de le rejoindre. Arrivée à l’ashram, le cœur empli d’une immense joie, elle sait qu’une nouvelle vie commence. Très rapidement, Śrī Tathāta l’initie à son pranayama particulier. Après quelques mois passés auprès de lui cette année-là, il lui demande de retourner en France pour commencer la mission.

La mission

Depuis, Maïtreyi Amma parcourt le monde donnant conférences, enseignements, et Darshans. Les moments les plus intenses sont ses darshans, pendant lesquels elle est pleinement investie par la Mère Divine et en union avec Śrī Tathāta. Beaucoup de personnes sont frappées par sa joie, son amour et sa sagesse qui éclaire très directement la vie concrète en Occident. Son rayonnement est reconnu en septembre 2006 par le prix international de la Paix de l’Association Italienne Shanti Mandir.

Maitreyi Amma en janvier 2006
Maitreyi Amma en janvier 2006

En même temps, Maïtreyi Amma parle depuis 2002 sans relâche de Śrī Tathāta et de sa haute mission pour l’humanité à tous ceux qu’elle rencontre. C’est ainsi que de plus en plus d’Occidentaux vont en Inde pour recevoir les enseignements et initiations de Śrī Tathāta. En 2007, une nouvelle étape est franchie : Śrī Tathāta accepte l’invitation de Maïtreyi Amma de venir en France et en Europe. C’est alors qu’une propriété est acquise dans le Lot et qu’un centre se constitue, le « Jardin de Safran ». La venue de Śrī Tathāta en France est un immense succès, plus de 1000 personnes venant recevoir ses enseignements et initiations. Après sa nouvelle venue en Europe en 2008, Śrī Tathāta nomme Maïtreyi Amma co-Présidente du Comité d’Organisation du Mahayaga, grand rituel védique qu’il conduit en février 2009 dans le Kerala (Inde). 500 Occidentaux viennent assister à cet immense événement spirituel.