Le Dharmasooya Mahayaga de février 2009

En février 2009, Śrī Tathāta a célébré le Dharmasooya Mahayaga à Palakkad, au Kérala, pendant 5 jours. Le Mahayaga, qui est au sommet de la hiérarchie des rituels védiques, a lieu lorsqu’un grand sage et les autorités temporelles d’un pays, dans ce cas le Kérala, s’accordent sur la nécessité d’une telle cérémonie afin de rééquilibrer les forces de la nature et le mental humain.

Śrī Tathāta

A l’ouverture, tous les participants ont exprimé à l’unisson des intentions fortes pour le bien-être de l’humanité ; puis pendant plusieurs jours du ghee et des herbes médicinales ont été offerts au feu sacré en même temps qu’étaient récités de magnifiques hymnes védiques à la puissante sonorité.

Le 3e jour, plusieurs participants ont témoigné avoir eu le ressenti ou la vision d’une immense énergie qui descendait sur terre depuis les plans supérieurs. Śrī Tathāta a donné la confirmation de ce phénomène, nommant Supraconscience l’énergie qui était descendue. Il explique aussi que cette énergie est progressivement diffusée à l’humanité entière par d’autres cérémonies et grâce à un cycle de prières védiques quotidiennes qu’il a mis en place à l’ashram de Varishtapuri (Kerala) à partir du 4 juin 2009.

Le Dharmasooya Mahayaga a eu un impact public dans le Kerala. Des personnalités de premier plan l’ont soutenu et y ont assisté. Les plus connues sont Oomen Chandy (qui prend la parole pendant le Mahayaga – sur la photo de gauche), l’ancien premier ministre du Kerala, aujourd’hui chef de l’opposition ;

Oomen Chandy Tribune

et Shashi Tharoor (au centre-droite de la photo de droite, pendant le Mahayaga) qui était, lorsqu’il est venu au Mahayaga, diplomate indien de haut rang (ayant fait la plupart de sa carrière à l’ONU à New York) et qui a été ensuite promu Ministre adjoint des Affaires Extérieures à New Delhi.

De plus, les médias ont bien couvert l’événement, avec des comptes rendus chaque jour dans les journaux quotidiens du Kerala et une actualité de CNN Asia dont les équipes sont venues sur place.

Enfin, environ 400 000 personnes sont venues au Mahayaga, principalement depuis le Kerala même, certains pour les 5 jours, la plupart pour une courte visite, le temps de recevoir le darshan comme c’est l’usage en Inde. Il y avait aussi 500 personnes occidentales venues de France, d’Italie, d’Allemagne, de République tchèque, du Canada, des Etats-Unis, etc…

Public Public