Japon (automne 2009)

Premier séjour au Japon et belle rencontre avec Mme Saionji, leader de BYAKKO, mouvement international basé au Japon oeuvrant pour la paix dans le monde.

Pour son premier voyage au Japon qui a eu lieu du 8 au 15 novembre 2009, Maïtreyi Amma avait été invitée par Mme Saionji à la rencontrer dans le Sanctuaire du Mont Fuji, un centre dédié à la paix qui est aussi le quartier général de Byakko depuis 1998. Byakko a été fondée en 1955 à Tokyo par un grand être spirituel ayant expérimenté la Réalisation du Soi, Masahisa Goi [1916-1980]. Dans le contexte du Japon d’après guerre, qui avait connu le grand traumatisme d’Hiroshima et Nagasaki, Masahisa Goi a été inspiré d’un travail pour la paix à de multiples niveaux, comme la transformation individuelle par la pratique spirituelle, la communication entre religions et traditions spirituelles, et les cérémonies pour la paix dans le monde. Sa prière « Puisse la Paix régner dans le monde » est maintenant connue de par le monde et est écrite, dans toutes les langues officielles de la terre, sur les « Peace Poles » (mats). Au sanctuaire du Mt Fuji, il y a un “sentier de la paix” le long duquel ces mâts sont érigés (un par pays). Ce chemin mène à un immense “champ de prière” à l’air libre où ont lieu les événements pour la paix comme les prières quotidiennes pour la paix dans le monde.

La rencontre au sanctuaire du Mont Fuji a eu lieu le 10 novembre 2009 et a duré la plus grande partie de la journée. Maïtreyi Amma, accompagnée de Satyakaman et Sunanda, a été accueillie par Mme Saionji, sa fille Yuka, M. Naya (président de Byakko) et les employés et bénévoles présents sur le lieu. Une première réunion a eu lieu où Maïtreyi Amma a pu exposer l’intention de sa visite et parler de Śrī Tathāta. Yuka, Taku et Mary traduisaient en et du japonais lorsque c’était nécessaire. Mme Saionji et Maïtreyi Amma se sont exprimé mutuellement qu’elles s’étaient reconnues au niveau de l’âme. Une video sur la grande rencontre annuelle de BYAKKO au Mont Fuji, « symphonie de prières pour la Paix » a été montrée, et Mme Saionji a invité Maïtreyi Amma à venir participer à celui du 16 mai 2010 en tant que représentante de la spiritualité indienne. Puis a eu lieu un rituel particulier : sur un immense parchemin déroulé au sol, chacun a écrit la phrase « que la paix règne dans le monde » dans différents langues. Puis Maïtreyi Amma et Mme Saoinji, qui devait repartir à Tokyo, se sont saluées chaleureusement.

La visite de la délégation menée par Maïtreyi Amma a continué, avec la visite de la « pyramide », un immense cône bleu réalisé entièrement de main d’homme, et celle du « champ de prières ». Alors que le Mont Fuji était très couvert, il s’est révélé plusieurs fois lors de cette visite à nos yeux émerveillés.

Mont Fuji
Le Mont Fuji avec au premier plan le lac de Kawaguchiko
9 novembre 2009

accueil
Rencontre chaleureuse avec Mme Saionji, leader de BYAKKO, organisation qui travaille pour la Paix dans le monde, 10 novembre 2009

réunion
 Réunion entre Mme Saionji et Maïtreyi Amma, juste après son arrivée

tatami
Moment de partage après le rituel de l’écriture des prières pour la paix en plusieurs langues.

accolade
 Embrassade fraternelle entre deux grandes âmes

pyramide
 La Pyramide, qui domine le sanctuaire, sur sa face Ouest (Harmonie), et le Mont Fuji en arrière plan

ecriteau
3 des 150 « Mâts pour la paix », un pour chaque pays représenté aux Nations Unies, qui sont dressés tout autour du champ des prières

drapeaux
Le Mont Fuji vu depuis le Sanctaire de Byakko

feuille éventail ginko

Maïtreyi Amma montre une feuille « éventail » du ginko biloba, accompagnée de Sunanda, à côté du Lac de Kawaguchiko
11 Novembre 2009

temple
Découverte des temples japonais, île d’Enoshima près de Tokyo
14 novembre 2009

eau
Maïtreyi Amma fait un rituel à l’eau.